Quel matelas choisir pour éviter le mal de dos ?

Quel matelas choisir pour éviter le mal de dos ?
Body

On a longtemps cru qu’un matelas très ferme était un traitement indiqué en cas de mal de dos. De nombreuses études ont depuis contredit cette croyance. Pour éviter ou soulager des maux de dos, un matelas doit être choisi au cas par cas, et remplacé régulièrement !

Paragraphes

Literie, qualité de sommeil et maux de dos sont intimement liés : un matelas trop dur peut aggraver, voire causer un mal de dos. En 2003, une étude espagnole posait déjà ce constat : un matelas de fermeté moyenne semblait améliorer la douleur et le handicap chez les patients souffrant de lombalgie chronique, par rapport à un matelas ferme.(1)

Dans leurs conclusions, les chercheurs remarquaient également que la substitution du lit habituel par un matelas neuf, qu'il soit ferme ou semi-ferme, avait entraîné une amélioration des douleurs et du handicap chez les patients testés.

 

Un matelas « sur mesure »

Quand on souffre de lombalgie et qu’on souhaite renouveler son matelas, difficile de faire le tri. Ferme, semi-ferme ou mou ? A ressorts ou en mousse ? A mémoire de forme ? Quid de ceux présentés comme « anti-mal de dos » ? En réalité, le choix d’un matelas doit se faire « sur mesure », en prenant en compte plusieurs paramètres : le poids du dormeur, sa taille, mais aussi sa position de sommeil et l'existence ou non d'un partenaire dormant dans le même lit.

Une étude de 2010 a ainsi conclu qu’il était possible de réduire les douleurs dorsales en adoptant un matelas spécialement adapté à la position de sommeil de chaque sujet(2). Un bon matelas, c’est celui qui soutient la colonne vertébrale dans une position naturelle, offre un soutien dorsal et un confort qui assurera un sommeil de qualité. Celui sur lequel « on est bien ».

 

Quelques conseils pour bien choisir

Il faudra généralement éviter les matelas trop fermes, comme ceux trop mous, et privilégier les « semi-fermes ». En cas de surpoids, on peut également opter pour un lit à plus haute densité. On choisira évidemment les dimensions du lit en fonction de sa taille.

Mousse, latex ou ressorts, la composition du matelas n’aurait pas une grande incidence sur la qualité du sommeil et le mal de dos, tant que celui-ci est suffisamment dense et de bonne qualité. Toutefois, un matelas à mémoire de forme peut parfois être indiqué en cas de douleurs du dos, car il maintient parfaitement l’alignement de la colonne vertébrale, et évite les points de pression douloureux(3).

Lors du choix d’un matelas, l’essentiel est de se faire confiance ! Il faudra essayer chaque lit, pendant quelques minutes et en variant les positions. Pour être sûr de ne pas se tromper, de nombreux vendeurs proposent de tester le matelas sur une période de plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Enfin, un matelas, ça se change régulièrement, tous les 7 à 10 ans : il est prouvé qu’un matelas neuf améliore significativement la qualité du sommeil, et contribue ainsi à réduire ou éviter les maux de dos(4).

 

Sommier, oreiller et position pour limiter le mal de dos

Le matelas ne fait pas tout ! Le sommier aussi est important. De bonne qualité, celui-ci amortira une partie des mouvements et assurera une plus longue longévité au matelas.

Le choix de l’oreiller peut également faire une différence. Tout comme le matelas, il faudra l’essayer avant de l’acheter. Rien ne sert d’en avoir plus d’un, car il faut éviter de trop surélever la tête. En cas de douleurs au cou, aux épaules, ou aux vertèbres cervicales, il est possible d’opter pour un oreiller ergonomique.

Enfin, certaines positions assurent un meilleur sommeil et une meilleure récupération. C’est le cas de la position sur le dos, les bras le long du corps, même si elle n’est pas la plus répandue. Elle assure un sommeil paisible, et des mouvements réduits pendant le sommeil.

Pour plus d’informations, consultez votre médecin.

 

1 Kovacs FM et al. - Effect of firmness of mattress on chronic non-specific low-back pain: randomised, double-blind, controlled, multicentre trial. - Lancet. 2003 Nov 15;362(9396):1599-604.

2 Jacobson BH et al. - Effect of prescribed sleep surfaces on back pain and sleep quality in patients diagnosed with low back and shoulder pain. - Appl Ergon. 2010 Dec;42(1):91-7. doi: 10.1016/j.apergo.2010.05.004. Epub 2010 Jun 26.

Radwan A et al. - Effect of different mattress designs on promoting sleep quality, pain reduction, and spinal alignment in adults with or without back pain; systematic review of controlled trials. - Sleep Health. 2015 Dec;1(4):257-267. doi: 10.1016/j.sleh

4 Etude Actidos – Centre du sommeil et de la vigilance de l'Hotel Dieu – European Sleep Centre – Juin 2018